Education populaire, jeunesse(s), enfance(s), citoyenneté(s), « empowerment »

2021

Santé et « conduites à risques » des « jeunes » ?  Transgression, rituel de passage, souffrance, appel à l’aide, pathologie, autodestruction, résistance. Mieux identifier pour mieux accompagner,Cours de sociologie, Afertes, Arras,

Culture(s) scolaire(s) et culture(s) populaire(s). L’école sert-elle vraiment à (s’)émanciper. A propos des causes de la « réussite » des un-es et de « l’échec » scolaire (et sociale) des autres, Afertes, Arras

Parentalité et émancipation(s). Accompagnement d’un groupe de « mamans » de banlieue populaire et immigrée à la réalisation d’une recherche sur l’effet des déterminants sociaux (dont les inégalités et les discriminations) sur  « leur éducation de leurs enfants adolescents », Organisé par l’Université Populaire des Parents (UPP) de Mantes-la-Jolie, ACEPP, Conseil Départemental des Yvelines. Public : habitant-es du Val fourré

Accompagnement à la réalisation par le service jeunesse de la Ville de Dieppe d’une action-recherche pour la mobilisation des jeunesses avec des jeunes de la ville, Service jeunesse Ville de Dieppe et professionnel·les de la jeunesse (animation, sport, travail social), Dieppe, Normandie

2020

Les filières professionnelles : entre stigmatisation, stéréotypes, savoirs, savoirs-faire et dignité. Café débat (visio) avec Sandie Delforge, menuisière et sociologue et Jessy Cormont sociologue et ex-ouvrier, (visio) Formation médiation scientifique et démocratisation de la sociologie et partage d’expérience, stratégie de santé et remobilisation de soi organisé par des jeunEs décrocheur·es ou en destabilisé·es dans leur trajectoire socioprofessionnelle, avec les Petits Débrouillards (visio public, ouvert national)

Jeunesses, condition de vie et impact sur la santé et la citoyenneté, déterminants sociaux de l’engagement, séminaire (3 jours) de travail, d’échanges et de co-éducation populaire, animé par P.H.A.R.E. pour l’Egalité dans le cadre d’un accompagnement d’une action-recherche pour la mobilisation des jeunesses Dieppoises, avec des jeunEs de la Ville (dont quartier populaire QPV), et des professionnel·les et institutionnel·les : Le Foyer Duquesne (club de prévention spécialisée)  ;  services municipaux (Tranquillité Publique, Prévention, Médiation ; Jeunesse, Sport, Prévention ;  Atelier Santé Ville ; )  Maison Jacques Prévert ; Centre socio-culturel l’Archipel ; Maison des Jeunes de Neuville ; Oxygène Neuville Lès Dieppe ; Mission Locale ; DSN (Dieppe Scène Nationale), Dieppe, Normandie

Méthodologie d’étude de cas, d’analyse et de résolution de problème et intervention d’action-recherche (santé, social, médico-social, éducation, animation, éducation populaire, prévention), Jessy Cormont, sociologue, chargé de recherche, de formation et d’éducation populaire à P.H.A.R.E. pour l’Égalité et enseignant vacataire à l’université de Lille dans le cadre du Master 2 (2020-2021) Sciences de l’éducation et de l’information, option : ESSP (Éducation, santé, social, prévention), campus Pont-de-Bois. Inspiré des pratiques d’action-recherche en sociologie, de l’analyse des pratiques dans le travail social, de l’entrainement mentale du sociologue, sportif, Joffre Dumazedier

Nos dignités populaires, nos vies, notre moral en chansons. Concert conté (entre musique, sociologie, éducation populaire) et scène d’expression participative. La musique : entre art, culture, éducation populaire, mémoire des peuples, et levier de santé, de cohésion sociale et de vivre-ensemble égalitaire, de citoyenneté et d’émancipation(s), Rencontre, musicale et partage de chansons et d’expérience, scène d’expression libre, dont habitant·es (QPV), Lille-Moulin (café du Métro), Lille-Fives (Café Alto Post), Lille-Sud (à l’barrak) et à la Fédération des Services Publics CGT  62 ( à Lens-Liévin , Pas-de-Calais), P’tits Débrouillards (Nancy , Grand Est),  avec le Centre de santé Village 2 santé (Echirolles, Auvergen-Rhône-Alpes)

Parcours de vie, trajectoire autobiographique et socioanalyse, (visio) formation, médiation scientifique et démocratisation de la sociologie et partage d’expérience, stratégie de santé et remobilisation de soi, Nancy, Reims, Mulhouse, (Grand Est), organisé par les Petits Débrouillards et avec des jeunEs décrocheur·es ou en destabilisé·es dans leur trajectoire socioprofessionnelle

Nos vies, notre motivation et les déterminants sociaux de l’accrochage, du décrochage et de l’art de trouver son chemin, (visio) Atelier de co-éducation populaire : groupe d’analyse collective exploratoire, médiation scientifique et démocratisation de la sociologie et partage d’expérience, Nancy, Reims, Mulhouse, (Grand Est), organisé par les Petits Débrouillards et avec des jeunEs décrocheur·es ou en destabilisé·es dans leur trajectoire socioprofessionnelle

Sociologie des jeunesses : être jeunes aujourd’hui pas si simple ? (visio) Formation médiation scientifique et démocratisation de la sociologie et partage d’expérience,  stratégie de santé et remobilisation de soi, Nancy, Reims, Mulhouse, (Grand Est), organisé par les Petits Débrouillards et avec des jeunEs décrocheur·es ou en destabilisé·es dans leur trajectoire socioprofessionnelle

Sociologie des inégalités sociales de santé et les déterminants sociaux, (visio) formation, médiation scientifique et démocratisation de la sociologie et partage d’expérience, Nancy, Reims, Mulhouse, (Grand Est), organisé par les Petits Débrouillards et avec des jeunEs décrocheur·es ou en destabilisé·es dans leur trajectoire socioprofessionnelle

Sociologie des inégalités sociales face à l’école, (visio) Formation médiation scientifique et démocratisation de la sociologie et partage d’expérience, stratégie de santé et remobilisation de soi, Nancy, Reims, Mulhouse, (Grand Est), organisé par les Petits Débrouillards et avec des jeunEs décrocheur·es ou en destabilisé·es dans leur trajectoire socioprofessionnelle

Faire face au monde inégalitaire. Processus d’émancipation : Libération des individu·es, libération des peuples : petite sociohistoire de l’auto-Education populaire, (visio) Formation médiation scientifique et démocratisation de la sociologie et partage d’expérience, stratégie de santé et remobilisation de soi, Nancy, Reims, Mulhouse, (Grand Est), organisé par les Petits Débrouillards  et avec des jeunEs décrocheur·es ou en destabilisé·es dans leur trajectoire socioprofessionnelle

La fabrique sociale de nos trajectoires de vie, des inégalités et des discriminations, Jeu de rôles pédagogique à visé formative et atelier de sensibilisation, médiation scientifique et démocratisation de la sociologie, stratégie de santé et remobilisation de soi, Nancy, Reims, Mulhouse, (Grand Est), organisé par les Petits Débrouillards et avec des jeunEs décrocheur·es ou en destabilisé·es dans leur trajectoire socioprofessionnelle (séjour en gîte)

Santé, musique et cultures populaires : Village 2 santé, centre de santé communautaire en quartier populaire, Echirolles

  • Les ch’ti·tes des quartiers populaires et immigrés. Nos puissantes racines sont arc-en-ciel, extrait du Concert conté (entre chanson, conte,  sociologie, histoire et éducation populaire) » de Jessy Cormont, sociologue et guitariste amateur

 Soirée ciné plein air, karaoké populaire pour la santé : des chansons, qui content nos valeurs, nos rêves et nos espoirs pour le monde co-organisé par PHARE pour l’Egalité et le Village 2 Santé

 Atelier de co-éducation populaire par le chant et la musique, partage de chansons qui ont compté et conté pour nous, médiation scientifique et culturelle, démocratisation de la sociologie, stratégie de santé et remobilisation de soi, Nancy, Reims, Mulhouse, (Grand Est), organisé par les Petits Débrouillards et avec des jeunEs décrocheur·es ou en destabilisé·es dans leur trajectoire socioprofessionnelle (séjour en gîte)

Soirée musicale  « « La musique est l’âme des peuples » :  Spectacle musicale animé par Jessy Cormont ( (séjour en gîte)

1ère partie : « Les ch’ti·tes des quartiers populaires et immigrés. Nos puissantes racines sont arc-en-ciel », concert conté de Jessy Cormont (entre musique, sociologie et éducation populaire). 

2ème partie : « Nos dignités populaires et égalitaires en chansons », karaoké populaire, Scène ouverte, partage d’histoire, musique, textes, conte, rap, danse…  Coanimé par Jessy Cormont et les jeunes. » 

médiation scientifique et culturelle, démocratisation de la sociologie et partage d’expérience,  Nancy, Reims, Mulhouse, (Grand Est), organisé par les Petits Débrouillards et avec des jeunEs décrocheur·es ou en destabilisé·es dans leur trajectoire socioprofessionnelle

Savoirs populaires et C.V. caché, Atelier de co-éducation populaire : groupe d’analyse collective exploratoire, médiation scientifique et démocratisation de la sociologie, Nancy, Reims, Mulhouse, (Grand Est), organisé par les Petits Débrouillards et avec des jeunEs décrocheur·es ou en destabilisé·es dans leur trajectoire socioprofessionnelle (séjour en gîte)

 Mes volontés, mes rêves pour mon avenir.  Du rêve à la part de l’utopie réalisable rapidement, Atelier de co-éducation populaire : groupe d’analyse collective exploratoire , médiation scientifique et démocratisation de la sociologie, Nancy, Reims, Mulhouse, (Grand Est), organisé par les Petits Débrouillards et avec des jeunEs décrocheur·es ou en destabilisé·es dans leur trajectoire socioprofessionnelle (séjour en gîte)

Santé et « conduites à risques » des « jeunes » ?  Transgression, rituel de passage, souffrance, appel à l’aide, pathologie, autodestruction, résistance. Mieux identifier pour mieux accompagner,Cours de sociologie, Afertes, Arras,

Culture(s) scolaire(s) et culture(s) populaire(s). L’école sert-elle vraiment à (s’)émanciper. A propos des causes de la « réussite » des un-es et de « l’échec » scolaire (et sociale) des autres, Afertes, Arras

Accompagnement d’un groupe de « mamans » de banlieue populaire et immigrée à la réalisation d’une recherche sur l’effet des déterminants sociaux (dont les inégalités et les discriminations) sur  « leur éducation de leurs enfants adolescents », Organisé par l’Université Populaire des Parents (UPP) de Mantes-la-Jolie, ACEPP, Conseil Départemental des Yvelines. Public : habitant-es du Val fourré

Parentalité et émancipation(s). Accompagnement à la réalisation par le service jeunesse de la Ville de Dieppe d’une action-recherche pour la mobilisation des jeunesses avec des jeunes de la ville, Service jeunesse Ville de Dieppe et professionnel·les de la jeunesse (animation, sport, travail social), Dieppe, Normandie

Éducation populaire et travail social : Histoires et actualités des courants contradictoires. « Domestication», « moralisation», (auto)émancipation ?  Les travailleur•euses sociaux tiraillé•es face aux inégalité(s) et à leurs effets sur les gens et leur métier, Cours de sociologie, Afertes, Arras

2019

Nos dignités populaires, nos vies, notre moral en chansons, Atelier de partage de chanson qui ont compté et conté pour nous, qui ont porté nos vies, nos histoires et nos dignités personnelles et familiales, avec Jessy Cormont, sociologue et musicien amateur, P.H.A.R.E. pour l’Égalité, Organisé par Oxygènes, Neuvilles-Lès-Dieppes (QPV), Seine-Maritime, Normandie. Public : salarié·es et habitant·es du quartier               

La musique est l’âme des peuples, concerts contés Suivi d’un karaoké populaire : Jessy Cormont, sociologue à P.H.A.R.E. pour l’Egalité et musicien amateur, et Julien Estival formateur et coordinateur d’Un Pas de Côté et musicien amateur, Bistrot Au clair de lune, Valenciennes,

La musique est l’âme des peuples. Les ch’ti·tes des quartiers populaires, nos puissantes racines sont arc-en-ciel. Concert conté : spectacle musical de  Jessy Cormont, sociologue, musicien amateur, organisé par Oxygènes dans le cadre  de la Fête de fin d’année pour les Bénévoles et adhérent·es, Neuville-Lès-Dieppes (QPV), Normandie

Parentalité et émancipation(s). Accompagnement à la réalisation par le service jeunesse de la Ville de Dieppe d’une action-recherche pour la mobilisation des jeunesses avec des jeunes de la ville, Service jeunesse Ville de Dieppe et professionnel·les de la jeunesse (animation, sport, travail social), Dieppe, Normandie

Ateliers d’analyse populaire avec des jeunes habitant·es en QPV (Les Bruyères, Neuville, Val Druel), Mission locale, Collège Camus Neuville-Les-Dieppe, Lycée Angot Neuville-Lès-Dieppe), Service jeunesse Ville de Dieppe et professionnel·les de la jeunesse (animation, sport, travail social), Dieppe, Normandie

Ateliers d’analyse populaire et entretien de rue avec des jeunes habitant·es en QPV (Les Bruyères, Neuville, Val Druel)  (lycée professionnel Emulation) suivi d’entretien dans la rue, Service jeunesse Ville de Dieppe et professionnel·les de la jeunesse (animation, sport, travail social), Dieppe, Normandie

Paroles aux jeunes citoyen·es, actif·es, et engagé·es et à leurs savoirs, atelier d’analyse populaire avec des jeunEs dont des habitant·es en QPV (Les Bruyères, Neuville, Val Druel), Service jeunesse Ville de Dieppe, Dieppe, Normandie

Socialisation des récits de vie et parcours biographiques, atelier avec Jessy Cormont, sociologue, P.H.A.R.E. pour l’Égalité, aferts, Arras

Nos dignités en chanson, temps de partage musical avec Mohamed Sillali, ancien maçon et chanteur musicien grenoblois s’inscrivant dans la tradition de la chanson populaire algérienne qui s’est créée en exil ,et  Jessy Cormont, sociologue et chanteur amateur, extrait du spectacle « Les ch’ti·tes des quartiers : nos puissantes racines sont arc-en-ciel », concert conté (entre conte, chant, histoire et sociologie) à l’association Amal  (espoir), quartier Alma – Très Cloîtres – Chenoise (QPV), Grenoble, Public : anciens travailleurs immigrés (chibanis)  et héritier·es issu·es de l’immigration coloniale, et autres habitant·es de la ville issu·es des immigrations ou non.

Parentalité et émancipation(s). Accompagnement d’un groupe de « mamans » de banlieue populaire et immigrée à la réalisation d’une recherche sur l’effet des déterminants sociaux (dont les inégalités et les discriminations) sur  « leur éducation de leurs enfants adolescents », Organisé par l’Université Populaire des Parents (UPP) de Mantes-la-Jolie, ACEPP, Conseil Départemental des Yvelines. Public : habitant-es du Val fourré

Socio-anthropologie de la famille et rapports sociaux, Cours de sociologie Afertes, école de formation de travailleur-es sociaux. Public : éducateurs•trices spécialisé·es 1ère année de l’école, Arras

Nos ados, nos parents. L’âge de l’adolescence, quelles évolutions ? Comment s’entraider ? Atelier et groupe de parole, Maison de Quartier Centre-Ville, Valenciennes, Nord-Pas-de-Calais-Picardie

Jeunesses et devenir adulte, citoyennetés et participation, dans un contexte inégalitaire, Atelier d’éducation populaire et groupe de parole animé par Jessy Cormont, sociologue, P.H.A.R.E. pour l’Égalité, dans le cadre du Fest’IJ Festival des initiatives Jeunesse en Sambre avesnois, Aulnoy-Aymeries, Nord-Pas-de-Calais-Picardie. Public : jeunes (dont QPV) et professionnel·les de la jeunesse.

Bibliothèque des égalités et des émancipations de P.H.A.R.E. pour l’Egalités. Après-midi d’animations pour enfants, contre le racisme et pour l’égalité, jeux d’animation de plein air, lecture participative d’histoire (avec les adultes et les enfants), dont habitant·es du quartier Saint-Elie (Fosse 13), Hulluch et  Haisnes-la-Bassée, Bassin minier Nord-Pas-de-Calais

Bibliothèque des égalités et des émancipations de P.H.A.R.E. pour l’EgalitésRoche-Fort-en-Terre

Lutter contre les discriminations et pour l’égalité dans l’éducation populaire et l’animation, Ateliers d’auto-éducation populaire avec des jeunes stagiaires BAFA (1 semaine) issus des QPV de Tourcoing, Nord-Pas-de-Calais-Picardie, semaine co-organisée par la Ligue de l’Enseignement et la Maison des Associations de Tourcoing :

  • Atelier sur la fabrique sociale de nos vies dans une société traversée par des inégalités et des discriminations plurielles (jeu de rôle pédagogique à visée formative)
  • Atelier de partage d’expérience et fabrique collective de savoirs populaires à partir de vidéo de sensibilisation processus inégalitaires et aux discriminations
  • Sensibilisation et auto-éducation populaire par la musique : atelier de partage de chanson qui ont compté dans nos vies et qui parlent des inégalités et discriminations (sexistes, racistes, classistes, âgistes, validistes, etc.)
  • Atelier de réflexion collective sur les outils mobilisables dans l’animation et l’éducation populaire

Atelier de création musicale et concerts en duo au bistrot « dignités populaires en chanson » : Jessy Cormont, sociologue à P.H.A.R.E. pour l’Egalité et musicien amateur, et Julien Estival formateur et coordinateur d’Un Pas de Côté et musicien amateur. Concert au Bar PMU Amigo Le Roseray, La roseraie (QPV) et Bar le Snooker, Angers.

Sensibiliser aux discriminations multifactorielles avec des leviers de l’éducation populaire comme la musique, avec Jessy Cormont, sociologue, P.H.A.R.E. pour l’Égalité avec Animation dans la cité, Haisnes La bassée, rencontre à Lille-Moulins

Force, vitalité et savoirs des jeunesses quand ielles ont du pouvoir d’agir égalitaire, Grand témoin Jessy Cormont, sociologue, P.H.A.R.E. pour l’Egalité, in Journée d’initiatives jeunesse(s) : « Paroles à la jeunesse », organisé par le Réseau D’Initiatives Jeunesses du Valenciennes, Beuvrages, Bassin minier Nord-Pas-de-Calais

Citoyenneté, pouvoir d’agir, et importance du sens comme condition de l’engagement des jeunes, appui-conseil de groupes de jeunes à l’auto-organisation de leur prise de parole comme expert de leur vie et de leur analyse des discriminations (sexe, genre, sexualité, santé, couleurs de peau, origines, religion, situation de handicap, etc), pauvreté et précarité, de l’écologie,  organisé par le Service Technique pour les Activités de Jeunesse (STAJ Nord-Artois)

De quoi la participation est-elle le nom ? Incitations à la « participation », « Empowerment », citoyenneté et accès aux droits, les conditions de participations des « usagers », Cours de sociologie, Afertes, Arras

Faire sa vie quand on est jeune, pas si simple. Entre rêves et espoirs, inégalités et discriminations : les déterminants sociaux et chemins du courage, de la fierté de soi, de la dignité et des émancipation(s), Projection-discussion et atelier avec des jeunEs des quartiers populaires du Douaisis (dont habitant·es en QPV), à partir de la comédie dramatique La Cité rose (Julien Abraham, 2013) avec Jessy Cormont, sociologue, P.H.A.R.E. pour l’Égalité, Centre Social Faubourg de Béthune (QPV), Club de préventions Rencontres et Loisirs, Partage et insertion,  Douai

Le rap et le hip-hop comme levier d’émancipation(s), de citoyenneté, de réappropriation de soi, de vivre-ensemble égalitaire dans un monde fragilisé et fragilisant traversé par des inégalités et des discriminations, Atelier d’auto-éducation populaire en soutien à des jeunes de quartiers populaires dont habitant·es en (QPV), P.H.A.R.E. pour l’Égalité et Les P’tits débrouillard, Club de prévention Itinéraire, Kif kif, Wazemmes (QPV), Lille

Restitution recherche-action « renouvelons les pratiques de l’éducation populaire dans les quartiers populaires », Kelly Poulet, sociologue, P.H.A.R.E. pour l’Egalité, Amiens, Nord-Pas-de-Calais-Picardie

Les acteurs de la jeunesse face à « la mobilité des jeunes » : pratiques, volontés, manques, enjeux ?, seminaire de travail et atelier de soutien aux professionnel·les et institutionnel·les et groupe de parole et d’analyse, PIA Jeunesse, Centre social Faubourg de Cambrai,  Valenciennes

Les jeunes face à « la mobilité » : pratiques, volontés, manques, enjeux ?, 4 atelier animé par Jessy Cormont, (11-14 ans, 15-18 ans, 18-20 ans, 21-25 ans) de soutien à l’expression de parole et d’analyse populaire des jeunes elleux-mêmes  PIA Jeunesse, Centre social Faubourg de Cambrai, Quartier La Briquette (QPV)

L’éducation populaire face aux rapports sociaux de domination de classe, de « race », de sexe. Etat des lieux et partage d’expérience, lien entre théories et expériences pratiques, « paternalisme/maternalisme » et enjeu des alliances égalitaires en situation inégalitaire. Organisé par Certificat Universitaire « Éducation populaire et transformation sociale » et Master de sociologie Métiers de l’Expertise du Travail et des Associations (META), faculté des sciences économiques et sociales de l’Université de Lille et l’Etincelle, Villeneuve d’Ascq

Santé et « conduites à risques » des « jeunes » ?  Transgression, rituel de passage, souffrance, appel à l’aide, pathologie, autodestruction, résistance. Mieux identifier pour mieux accompagner,Cours de sociologie, Afertes, Arras,

Culture(s) scolaire(s) et culture(s) populaire(s). L’école sert-elle vraiment à (s’)émanciper. A propos des causes de la « réussite » des un-es et de « l’échec » scolaire (et sociale) des autres, Afertes, Arras

Sensibilisation au sexisme (et aux questions de classe, aux LGBT-phobie, au racisme, aux effets de génératin historique et d’âge social, etc.), Atelier de sensibilisation (apports de contenus, vidéo, et entrainement collectif d’identification des processus de discriminations et d’inégalités)  Organisé avec Kif kif/ Iris formation, Collège Jean Jaurès Public : élèves de 5ème Lille-Lommes

Sensibilisation aux inégalités et discriminations (classe, « race », sexe, âge, etc.), Atelier de sensibilisation (apports de contenus, vidéo, et entrainement collectif d’identification des processus de discriminations et d’inégalités) avec Jessy Cormont, sociologue, P.H.A.R.E. pour l’Égalité. Organisé par le Collège Van der Meersch, Public : 6 classes d’élèves de 5ème (120 élèves) (avec élèves issu·es des QPV), avec Kif kif formation, Fédération des Œuvres Laïques, Citéo (2 journées) , Roubaix, Nord-Pas-de-Calais

Éducation populaire et travail social : Histoires et actualités des courants contradictoires. « Domestication», « moralisation», (auto)émancipation ?  Les travailleur•euses sociaux tiraillé•es face aux inégalité(s) et à leurs effets sur les gens et leur métier, Cours de sociologie, Afertes, Arras

2018

Renouvelons les pratiques de l’éducation populaire dans les quartiers populaires », Kelly Poulet, sociologue, P.H.A.R.E. pour l’Egalité, Amiens, Nord-Pas-de-Calais-Picardie

Bibliothèque des égalités et des émancipations de P.H.A.R.E. pour l’Egalitéscourt-métrages d’animation, espace de lecture, conte, jeux, dessin, chant, dessin animé, petite discussion philosophique pour enfant, espace de médiation et de transmission  des mémoires familiales , jeux d’animation de plein air, lecture participative d’histoire (avec les adultes et les enfants), Haisnes-La-Bassée

Le vivre-ensemble égalitaire dans les quartiers populaires. Entre histoire paysanne, ouvrière et immigrée, entre altérité(s) et ressemblance(s), tensions inégalitaires et identitaires, et cohésion égalitaire et identitaire, séminaire d’éducation populaire, Organisé par Oxygènes, Neuvilles-Les-Dieppes, Seine-Maritime, Normandie

Actualités, enjeux, urgences de l’éducation populaire, Conférence avec Jessy Cormont, sociologue, P.H.A.R.E. pour l’Égalité, Organisé par la  Ligue de l’Enseignement du Nord dans le cadre de son Assemblée générale annuelle, Wallers Aremberg, Nord-Pas-de-Calais-Picardie

Améliorer les réponses aux besoins sociaux des jeunesses et à leurs besoins d’engagement », Atelier Soutien – conseil aux acteurs de la jeunesse, Réseau d’Initiatives jeunesse du Valennciennois, Valenciennes, Nord-Pas-de-Calais-Picardie

Parentalité et émancipation(s). Accompagnement d’un groupe de « mamans » de banlieue populaire et immigrée à la réalisation d’une recherche sur l’effet des déterminants sociaux (dont les inégalités et les discriminations) sur  « leur éducation de leurs enfants adolescents », Organisé par l’Université Populaire des Parents (UPP) de Mantes-la-Jolie, ACEPP, Conseil Départemental des Yvelines. Public : habitant-es du Val fourré

Le courant de l’action-recherche matérialiste : entre sociologie, éducation populaire et lutte contre les inégalités/discriminations racistes, sexistes, âgistes et de classe, Séminaire organisé par le réseau des « Fabriques de sociologie », l’université Paris 8 – Saint-Denis, Ile-de-France

Santé et « conduites à risques » des « jeunes » ?  Transgression, rituel de passage, souffrance, appel à l’aide, pathologie, autodestruction, résistance. Mieux identifier pour mieux accompagner,Cours de sociologie, Afertes, Arras,

Processus de « radicalisation(s) », inégalités et discriminations, fakenews, médias, Atelier d’auto-éducation populaire à partir d’une pièce de théâtre soutenue par la DRJSCS, EPIL (Ecole Professionnelle des Industries Lilloises), Lille-Wazemmes, Nord-Pas-de-Calais-Picardie

Culture(s) scolaire(s) et culture(s) populaire(s). L’école sert-elle vraiment à (s’)émanciper. A propos des causes de la « réussite » des un-es et de « l’échec » scolaire (et sociale) des autres, Afertes, Arras

Organiser un débat démocratique sur des sujets sensibles et parfois conflictuels. Penser la distance sociale (de classe, « d’origine », de genre, d’âge) entre jeunes de quartiers et intervenant•es : Quels outils, postures, prudences, techniques mobilisables ? Atelier Organisé par l’Association Prévention Spécialisée du Nord (APSN) Public : animateur·trices, éducateur·trice spécialisé·es, acteurs culturels, intervenant·es avec des « jeunes » de quartiers prioritaires (Lille, Roubaix, Tourcoing) Lille-Moulins

Les rapports sociaux entre « la » police » et « les » jeunes des quartiers populaires, Atelier de travail et de soutien à un projet porté par des jeunes de quartier populaire avec le soutien du S.A.R.C., Charleville-Mézières

Rencontre avec « la » police » et des jeunes, soutien à un projet porté par des jeunes de quartier populaire avec le soutien du S.A.R.C., Charleville-Mézières

«  La » police et « les » jeunes des quartiers populaires, sensibilisation et débat auprès de collégiens, soutien à un projet porté par des jeunes de quartier populaire avec le soutien du S.A.R.C., Charleville-Mézières

Lutter contre les discriminations (Classe, « race », sexe, âge, etc.). Education populaire et stratégie pour l’égalité, Atelier de sensibilisation, Organisé par la Maison des Associations de Tourcoing (MDA) et le Réseau des Acteurs Locaux Impliqués contre les discriminations (RALI), Tourcoing, Nord-Pas-de-Calais-Picardie

Sociologie de l’organisation et de l’action collective : stratégie d’éducation populaire. Renforcer le pouvoir d’agir égalitaire et de lutte contre les discriminations dans le travail social, Maubeuge, Nord-Pas-de-Calais-Picardie

2017

Bibliothèque des égalités et des émancipations de P.H.A.R.E. pour l’Egalitéscourt-métrages d’animation, espace de lecture, conte, jeux, dessin, chant, dessin animé, petite discussion philosophique pour enfant, espace de médiation et de transmission parents-enfants des mémoires familiales ouvrières, immigrées, féministes, LGBTI, égalitaires, etc. détente, repos, pour enfants, adolescent·es, adultes, et autres curieux·euses), jeux d’animation de plein air, lecture participative d’histoire (avec les adultes et les enfants), Lille-Fives

Santé et « conduites à risques » des « jeunes » ?  Transgression, rituel de passage, souffrance, appel à l’aide, pathologie, autodestruction, résistance. Mieux identifier pour mieux accompagner,Cours de sociologie, Afertes, Arras,

Culture(s) scolaire(s) et culture(s) populaire(s). L’école sert-elle vraiment à (s’)émanciper. A propos des causes de la « réussite » des un-es et de « l’échec » scolaire (et sociale) des autres, Afertes, Arras

Santé, précarité, résistance(s), humour, et fierté dans les quartiers populaires, Ciné-débat, Compagnie Trous D’Mémoires et Centre Social La Fraternité, Maubeuge

Observation des situations éducatives (École, Éducation populaire, travail social et médico-social), Cours de sociologie, Université de Lille 3 des Sciences Humaines et Sociales, Licence 3 de Sciences de l’Éducation parcours Travail Social et Promotion de la Santé, Villeneuve d’Ascq

Le courant de l’action-recherche matérialiste. Entre sociologie, éducation populaire, et lutte pour l’égalité (classe, « race », sexe) dans les quartiers populaires, Formation et partage d’expérience,  Formation, in « Renouveler les pratiques de l’éducation populaire et du travail social » organisée par les Céméa Picardie, P.H.A.R.E pour l’Égalité, le Crajep Picardie, Université de Picardie Jules Verne d’Amiens, du Curapp-Ess, Boîte sans projet, Amiens

Identité(s), mémoire(s) et territoire. Identité(s) personnelle(s), familiale(s) et collective(s) dans un territoire marquée par l’histoire ouvrière et immigrée, Atelier d’auto-éducation populaire et de réappropriation de soi, Ch’faid et collège Rabelais, Hénin-Beaumont

Le vivre-ensemble égalitaire dans les quartiers populaires. Entre histoire ouvrière et immigrée, entre altérité et ressemblance sociale et culturelle, Formation citoyenne et atelier d’éducation populaire, centre social Oxygène et l’épicerie solidaire, Neuville-Les-Dieppe

Chants et musiques populaires de France et d’ailleurs :Entre colères, sourires et espoirs, réappropriation de soi, et libération collective,  Stage technique de médiation sociale et éducativ, afertes, Arras

Mohamed Ali, figure de l’engagement d’hier et d’aujourd’hui, Débat rencontre, week-end «  Mohamed Ali. Poings levés, têtes hautes » entre sport, hip hop, éducation populaire, engagement et émancipation, Ivry-sur-seine

Le hip hop, un espace d’auto-défense populaire face aux inégalités et aux discriminations (classe, « race », sexe), Conférence-débat, Trous d’Mémoires,  Lille

Le hip hop face aux inégalités et aux discriminations (classe, « race », sexe) et comme espace d’auto-défense populaire, table ronde, Mix’Arts Festival hip-hop « Demain C’est Bien 2# », Institut universitaire de technologie (IUT) Carrières sociales, Grenoble

Le hip hop face aux inégalités et aux discriminations (classe, « race », sexe) et comme espace d’auto-défense populaire, Forum débat, Mix’Arts Festival hip-hop « Demain C’est Bien 2# », Salle 150, La Villeneuve, Grenoble

Mener une enquête populaire sur la mémoire et l’histoire ouvrière et immigrée : La pratique de l’action-recherche matérialiste, Formation d’intervenant·es culturel et artistique Cie Trous d’Mémoire,  Lille

Nous, les héritier-es de la classe ouvrière des mines et de l’immigration dans le bassin minier, Conseil des sages avec Ch’faid et P.H.A.R.E. pour l’Égalité, Libercourt

Socioanalyse collective, savoirs populaires et production des récits de vie : un préalable à la compréhension de ses pratiques professionnelles dans les quartiers populaires, production et d’analyse des récits de vie, Formation, in « Renouveler les pratiques de l’éducation populaire et du travail social » organisée par les Céméa Picardie, P.H.A.R.E pour l’Égalité, le Crajep Picardie, Université de Picardie Jules Verne d’Amiens, du Curapp-Ess, Boîte sans projet, Amiens

Éducation populaire et travail social : Histoires et actualités des courants contradictoires. « Domestication», « moralisation», (auto)émancipation ?  Les travailleur•euses sociaux tiraillé•es face aux inégalité(s) et à leurs effets sur les gens et leur métier, Cours de sociologie, Afertes, Arras

L’éducation populaire dans le monde rural face aux discriminations/inégalités (classe, « race », sexe), Chrétiens dans le Monde Rural, Villebon sur Yvette, Essone

Le Hip hop face à l’éducation populaire et aux discriminations/inégalités (classe, race, sexe, âge), Formation d’intervenant·es culturel et artistique, Journée organisée par Cie (hip hop) Trous d’Mémoire et P.H.A.R.E. pour l’Égalité, Lille

Les médias, nos vies et nous, Atelier d’auto-éducation populaire et de décryptage de l’actualité et des médias, Médiathèque Croix-Rouge de Reims, lycée professionnel, Acip (Atelier collectif d’insertion et de projet) , Croix Rouge, Reims

Articuler laïcité, égalité, lutte contre les discriminations, religion(s), dans les structures d’éducation populaire (loi 1901) et d’accueil de loisirs, Douai

Citoyenneté et sexisme,Animation ciné-débat, P.H.A.R.E pour l’Égalité & Trous d’Mémoires, Aulnoye Aymeries

Stratégies d’émancipation, projets migratoires et destins sociaux au sein de trois catégories de jeunesses urbaines au Sénégal. Entre discours, pratiques et ressources sociales, Conférence, organisé par URMIS (Unité de Recherche Migrations et Société) de l’Université Paris Diderot, Paris

Projets migratoires et destins sociaux de la jeunesse de trois quartiers de Dakar. Entre discours, pratiques et ressources sociales, Communication, in journées d’études « Mobilité spatiale et classes sociales » , co-organisées par les RT 5 « Classes, inégalités, fragmentations » et RT 42 « Sociologie des élites » de l’Association Française de Sociologie, CNRS Pouchet,  Paris

Faire sa vie quand on est jeune ? Pas si simple. (Éducation, socialisation, enfance, jeunesse, inégalités, discriminations) Qu’est-ce que les rapports sociaux d’âge et de génération, Afertes, Arras

Jeunesses et engagements ? Entre galères, injonctions à la citoyenneté, besoins et révoltes invisibles, Conférence-débats, Réseau des Initiatives Jeunesse du Valenciennois (RIJV), Wallers-Arenberg

Comment passer de ce qui est (mal) vécu par les jeunes sur un territoire à de l’action engagée ?, Atelier, Réseau des Initiatives Jeunesse du Valenciennois (RIJV), Wallers-Arenber,g

Éducation populaire et stratégie de lutte contre les discriminations (racistes, sexistes, âgistes et de classe), formation, organisée par le Centre social et culturel Henri Martel, Dechy, Sin-le-Noble, Douai, Faubourg de Béthune, Dorignies, Frais Marais, Arleux

Les centres sociaux face aux discriminations (racistes, sexistes, âgistes et de classe), formation, organisée par le Centre social et culturel Henri Martel, Dechy

S’engager pour mieux s’insérer ? Apports (et limites) de l’engagement dans le processus d’insertion socioprofessionnelle traversé par les inégalités (classe, « race, sexe, âge),Journée de formation, de jeux, et d’éducation populaire. Réfléchir ensemble à partir de nos savoirs populaires, de notre histoire et d’ateliers (jeux, photo-langage, collage, etc., Organisé par le GIP ARIFOR et les missions locales de Champagne-Ardenne,  Pont-Sainte-Marie Troyes

Rapports sociaux racistes, éducation populaire et travail social, Formation, in « Renouveler les pratiques de l’éducation populaire et du travail social » organisée par les Céméa Picardie, P.H.A.R.E pour l’Égalité, le Crajep Picardie, Université de Picardie Jules Verne d’Amiens, du Curapp-Ess, Boîte sans projet, Amiens

Socioanalyse collective, savoirs populaires et production des récits de vie : un préalable à la compréhension de ses pratiques professionnelles dans les quartiers populaires, production et d’analyse des récits de vie, Formation, in « Renouveler les pratiques de l’éducation populaire et du travail social » organisée par les Céméa Picardie, P.H.A.R.E pour l’Égalité, le Crajep Picardie, Université de Picardie Jules Verne d’Amiens, du Curapp-Ess, Boîte sans projet, Amiens

Classes populaires : Majorité sociologique, minorité politique, débat, Cie Trous D’Mémoires et Centre Social les Provinces françaises, Maubeuge

Rôles sociaux prescrits, proscrits, assignés, subis, choisis, hérités, fabriqués :  Que faire de ce qu’on a fait de nous et comment être libre dans un monde inégalitaire (classe, « race », sexe)  qui ne l’est pas ?, Conférence croisée et atelier d’auto-éducation populaire, Arc en Ciel théâtre Forum, réseau coopératif d’éducation populaire, Agde

Éducation populaire et travail social : Histoires et actualités des courants contradictoires. « Domestication», « moralisation», (auto)émancipation ?  Les travailleur•euses sociaux tiraillé•es face aux inégalité(s) et à leurs effets sur les gens et leur métier, Cours de sociologie, Afertes, Arras

2016

Débat pour enfant : café socio sur le racisme et le vivre-ensemble égalitaire, Centre Social Pile Sainte Elisabeth et Da Mas, Roubaix

Atelier photo langage. S’engager pour mieux s’insérer ? Journées de formation, de jeux, et d’éducation populaire, Réfléchir ensemble à partir de nos savoirs populaires, de notre histoire et d’ateliers (jeux, photo-langage, collage, etc.), Organisé par le GIP ARIFOR et les missions locales de Champagne-Ardenne,  Vitry-le-François, Troyes, Reims, Pont-Sainte-Marie

Santé et « conduites à risques » des « jeunes » ?  Transgression, rituel de passage, souffrance, appel à l’aide, pathologie, autodestruction, résistance. Mieux identifier pour mieux accompagner, Cours de sociologie, Afertes, Arras,

Culture(s) scolaire(s) et culture(s) populaire(s). L’école sert-elle vraiment à (s’)émanciper. A propos des causes de la « réussite » des un-es et de « l’échec » scolaire (et sociale) des autres, Afertes, Arras

Entre libération et domination. Réflexions sur la langue et les pratiques langagières, Culture & Liberté, Lille

Femmes et rap. Éducation populaire et discriminations sexe, classe, race. Atelier d’éducation populaire, organisé par P.H.A.R.E pour l’Égalité & Trous d’Mémoires, Lille

Nos colères, nos révoltes, nos rêves, nos espoirs pour demain, Atelier d’expression, organisé par les Francas et la médiathèque Croix Rouge, Reims

S’engager pour mieux s’insérer ? Journée de formation, de jeux, et d’éducation populaire, Réfléchir ensemble à partir de nos savoirs populaires, de notre histoire et d’ateliers (jeux, photo-langage, collage, etc.), Organisé par le GIP ARIFOR et les missions locales de Champagne-Ardenne,  Vitry-le-François

La démocratie (locale) face aux fractures démocratiques et inégalitaires (classe, “race”, sexe, âge) et aux citoyennetés populaires sous-estimées, Formation organisée par Collectif Formation et Société Festival de la Semaine Européenne de la Démocratie Locale : « Vivre ensemble dans des sociétés culturellement diverses: (se) respecter, dialoguer, interagir »Bruxelles, Belgique

Les jeunes face aux discriminations Café citoyen, P.H.A.R.E. pour l’Égalité et l’Association des Mineurs Marocains du Nord-Pas-de-Calais (AMMN), organisé par le Centre Socioculturel de Dechy

Hip, hop, mémoires des immigrations et éducation populaire, Table ronde, organisé par la Compagnie Mémoires vives (Hip hop) et Sons d’la Rue dans le cadre du Festival O.Q.P. (Opération Quartier Populaire), Strasbourg

Luttes des quartiers populaires et perspectives politiques, Table ronde,  organisé par la Compagnie Mémoires vives (Hip hop) et Sons d’la Rue dans le cadre du Festival O.Q.P. (Opération Quartier Populaire), Strasbourg

Jeunesse(s), hip hop, discriminations (classe, « race », âge, sexe) et logement dans les quartiers populaires, partage d’expérience et d’analyse, organisé par l’association  dans le cadre d’un séjour d’échange franco-Québecois  entre DA-MAS association de Hip hop et soutien à la jeunesse à Roubaixet le Bureau de Consultation Jeunesse organisme d’action communautaire autonome de soutien à la jeunesse à Montréal, Québec. , Roubaix

Les mots, les médias, et nous. Entre stigmatisations ( sexistes, racistes, et de classe) et réappropriation de soi, Conférence-débat , Grande résidence à Lens, Culture & Liberté

Les médias et nous ? Nos vécus, nos doutes, nos critiques, nos colères, Atelier populaire de partage de vécus et d’analyses, A.R.E.F.E.P. (Actions Ressources pour l’Emploi, la Formation et l’Education Permanente), Loos

Élargir le répertoire d’action dans l’éducation spécialisée, renouer avec l’auto-éducation populaire, faciliter la réappropriation de soi et de sa trajectoire (avec ses bonheurs et malheurs), identifier les déterminants sociaux pour s’en émanciper, Afertes, Arras

Hip Hop, mémoire(s), discriminations, éducation populaire, Séminaire de formation à destination des acteurs culturels et artists,  avec Yan Gilg (Cie hip hop Mémoires Vives, Jessy Cormont et Saïd Bouamama (PHARE pour l’Egalité) Ismaëm Métis et Audrey Verlcyk (Cie Trous d’Mémoire) au Flow – Centre Eurorégional des Cultures Urbaines Maison du Hip hop Le Flow, Lille-Moulins

Prise de parole des enfants, citoyenneté(s) et pouvoir. Les chemins de l’émancipation, dans le cadre d’une journée à destination des Accueils Collectifs de Mineurs (ACM) « La Parole et l’expression des enfants en ACM » . Organisée par Les Francas, Les Foyers Ruraux, l’ADMR (Aide à domicile en milieu rural), la Jeunesse Au Plein Air, l’Agglomération de Chaumont, la Caisse d’Allocations Familiales, Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations, Service Enfance Jeunesse du Conseil Départementale de Haute-Marne, Chaumont

Liberté d’expression des jeunes et enfants ? Cadres sociaux de la liberté, de l’expression et espace des possibles, Atelier d’auto-éducation populaire (échange d’expérience, de savoir, savoir-faire, Les Francas, Les Foyers Ruraux, l’ADMR (Aide à domicile en milieu rural), la Jeunesse Au Plein Air, l’Agglomération de Chaumont, la Caisse d’Allocations Familiales, Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations, Service Enfance Jeunesse du Conseil Départementale de Haute-Marne, Chaumont, 2016 avec Jessy Cormont, sociologue, P.H.A.R.E. pour l’Egalité.

Faire sa vie quand on est « jeune » ? Pas si simple. parler des freins inégalitaires (classe sociale, sexisme, racisme, âgisme), (atelier éducation populaire : photo langage, partage d’expérience, apport de contenu), Valenciennes, Unis Cité

Classes populaires (urbaines/rurales), fractures démocratiques et inégalitaires (classe, “race”, sexe, âge) et invisibilisation des citoyennetés populaires, Formation-atelier, Union Régionale Inter-fédérale des Œuvres et Organismes Privés Sanitaires et Sociaux, Fédération Régionale des Maisons des Jeunes et de la Culture, Chambre Régionale de l’Économie Sociale et Solidaire, Ligue de l’Enseignement, Éveil, Système d’Échange Local, Union Régionale des Associations Familiales, Association de la Fondation de la vie Étudiante pour la Ville, Maison pour Tous – Centre social Un nouveau monde d’Arcis-sur-Aube, Association Domicile Action 08, Association Noël-Paindavoine, AG2R la Mondiale, Association Les Tourelles, Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale, Université de Reims, Ville de Reims, Cormontreuil

Création Hip hop, histoire ouvrière et immigrée, et mémoire des familles de mineurs algériens, Atelier d’échange avec des jeunes en création, Ch’faid,  MC Métis de la Cie Trous d’Mémoires et PHARE pour l’Égalité, Libercourt

Le racisme et nous. Les jeunes et les enfants en quête de respect et d’égalité, groupe de parole etatelier d’éducation populaire, dans le cadre du projet hip hop « Y a pas de couleur pour aimer » Kerry James, Association DA-MAS, Roubaix

L’animation déboussolée: entre « laïcité(s) », discrimination, vivre-ensemble, pouvoir d’agir égalitaire, conférence, Charleville-Mézières ; à Chapelle-St-Luc, à Épernay

Protéger les jeunes et enfants des injonctions paradoxales ? L’enjeu des pratiques et postures égalitaires, atelier, Charleville-Mézières, à Chapelle-St-Luc, à Épernay

Faire sa vie quand on est « jeune » ? Pas si simple. parler des freins inégalitaires (classe sociale, sexisme, racisme, âgisme), (atelier éducation populaire : photo langage, partage d’expérience, apport de contenu), Valenciennes, Unis Cité

Place des habitant-es et partage du pouvoir?, Formation et accompagnement à la préfiguration pratique d’un Centre de santé communautaire en quartier populaire, Association Santé Communautaire en Chantier, Grenoble

Jeunesses, inégalités et discriminations, Calais, Hazebrouck, Lille, Dunkerque, Amiens, Unis Cité

Hip Hop, mémoire(s), discriminations, éducation populaire, Compagnie Trous de Mémoire, Séminaire de formation à destination des acteurs culturels et artistes, Lille

Hip hop face au(x) racisme(s) : une quête de respect, de dignité et d’égalité, ateliers préparatoires aux ateliers d’écriture et de graff », in projet « Y a pas de couleur pour aimer » Kerry James, Association DA-MAS, Roubaix

Éducation populaire et travail social : Histoires et actualités des courants contradictoires. « Domestication», « moralisation», (auto)émancipation ?  Les travailleur•euses sociaux tiraillé•es face aux inégalité(s) et à leurs effets sur les gens et leur métier, Cours de sociologie, Afertes, Arras

2015

Chantier jeunesses : « Faire sa vie quand est jeune pas si simple » : animation d’un séjour en gite de co-éducation populaire (atelier d’écriture rap/slam, projection documentaire, expression personnelle, jeux de rôle pédagogique, apports de contenus sociologique, atelier de fierté de soi et de réappropriation de sa trajectoire personnelle et familial, soirée musicales, contes, etc.). exemple: avec des jeunes précarisé·es en (difficultés) d’insertion socioprofesionnelle et en situation de dévalorisation sociale portant atteinte à leur dignité, leur confiance en elleux, en leurs « potentialités », en leur santé, Arifor et missions locales, Les Jardins de Bois Gérard.

Bibliothèque des égalités et des émancipations de P.H.A.R.E. pour l’Egalitéscourt-métrages d’animation, espace de lecture, conte, jeux, dessin, chant, dessin animé, petite discussion philosophique pour enfant, espace de médiation et de transmission parents-enfants des mémoires familiales ouvrières, immigrées, féministes, LGBTI, égalitaires, etc. détente, repos, pour enfants, adolescent·es, adultes, et autres curieux·euses), jeux d’animation de plein air, lecture participative d’histoire (avec les adultes et les enfants), Lille-Hellemmes

Santé et « conduites à risques » des « jeunes » ?  Transgression, rituel de passage, souffrance, appel à l’aide, pathologie, autodestruction, résistance. Mieux identifier pour mieux accompagner,Cours de sociologie, Afertes, Arras

Culture(s) scolaire(s) et culture(s) populaire(s). L’école sert-elle vraiment à (s’)émanciper. A propos des causes de la « réussite » des un-es et de « l’échec » scolaire (et sociale) des autres, Afertes, Arras

Faire sa vie quand est jeune pas si simple, Séjour en gite, ateliers d’éducation populaire autours de l’insertion (atelier d’écriture rap/slam, projection documentaire, expression personnelle, jeux de rôle, apports de contenus sociologique, etc.), Arifor et missions locales, Les Jardins de Bois Gérard

« Les valeurs de la république » ? En colère contre les jeunes ou en colère avec les jeunes, in La fête de l’éducation populaire, Les Francas et le CRAJEP, Vitry Le François

L’engagement des jeunes ? pour quoi faire et pour qui ?, in La fête de l’éducation populaire, Les Francas et le CRAJEP, Vitry Le François

Quand la violence du monde interpelle : déstabilisation, hésitation, rôle et défis de l’éducation populaire,  Comité local des Maisons des Jeunes et de la Culture, Lyon

Faire sa vie quand on est jeune ? Pas si simple. Qu’est-ce que les rapports sociaux d’âge et de génération ? (Education, socialisation, enfance, jeunesse, discriminations), Afertes, Arras

Hip-Hop, mémoires et éducation populaire, séminaire citoyen, Cie Trous de Mémoires, Lille

Éducation populaire et travail social : Histoires et actualités des courants contradictoires. « Domestication», « moralisation», (auto)émancipation ?  Les travailleur•euses sociaux tiraillé•es face aux inégalité(s) et à leurs effets sur les gens et leur métier, Cours de sociologie, Afertes, Arras

2014

Santé et « conduites à risques » des « jeunes » ?  Transgression, rituel de passage, souffrance, appel à l’aide, pathologie, autodestruction, résistance. Mieux identifier pour mieux accompagner,Cours de sociologie, Afertes, Arras

Culture(s) scolaire(s) et culture(s) populaire(s). L’école sert-elle vraiment à (s’)émanciper. A propos des causes de la « réussite » des un-es et de « l’échec » scolaire (et sociale) des autres, Afertes, Arras

« Les « bons parents » et les « mauvais » ? Pour en finir avec  la culpabilisation des classes populaires. Quand le poids du monde pèse sur nos vies et notre rôle de parent » , Université Populaire des Parents de Lens, Culture & Liberté

Jeunesses, discriminations et inégalités sociales de santé, Unis Cité, Lille

Contribuer à l’émancipation ou à la re-domestication du peuple ? Les ambiguïtés des acteurs du changement social en quête de sens, de légtimité, et de radicalité, in Les Rencontres d’Autonome : Savoirs et transformations sociales, Université Internationale Terre Citoyenne, Contrevent, Modus Operandi, Grenoble

Se réapproprier l’héritage(s) de l’éducation populaire pour créer un espace de production de savoirs populaires (ou « d’université populaire »), collectif d’acteurs, Tourcoing

Rôle de l’éducation populaire dans la fabrique de la citoyenneté et du pouvoir d’agir, in journée de préparation à l’AG régionale, Culture et Liberté, Arras

Impact de l’histoire ouvrière sur nos vies, atelier d’auto-éducation populaire, Libercourt

Images, présence et traitement des immigré-es, Atelier d’auto-éducation populaires, Libercourt

Identités de classe populaire et immigrée, atelier d’auto-éducation populaire, Libercourt

Les discriminations racistes et « nous » : le travail social et l‘éducation populaire à l’épreuve. Impasses, difficultés et leviers pour l’action ?, in Journée Agir et réagir contre les discriminations liées à l’origine ethnique, Le Toit du Monde & l’Union Régionale des Centres Sociaux de Charente, Poitiers

Atelier d’auto-défense contre la domination par le langage, Unis-Cité, Lille

2013

Socio-histoire de la solidarité et ses enjeux pour le monde paysans, Accueil Paysans, St Omer

Nos Colères, nos espoirs et les mots pour le dire, autours de l’enquête populaire sur le langage, Les Mardis d’Ailleurs, Lille

L’éducation populaire doit réécouter les colères et espoirs des classes populaires, Culture & Liberté, Lille

Atelier d’auto-défense contre la domination par le langage, Culture & Liberté, Lille

Les jeunes ont-ils voix au chapitre ? Entre place refusée et injonction à la citoyenneté,Unis-Cité-Nord-Pas-de-Calais, Lille

2012

« International Youth Work camp », Chantier jeunesses : « Jeunesses ‘Europe, parlons d’égalité ». Accompagnement à la conception pédagogique, scientifique et la réalisation d’un chantier de jeunes européen·nes (Espagne, Suisse, Luxembourg, Belgique, France) et à la production de savoirs collectifs sur les discriminations et les inégalités en Europe des « jeunes européens » pour l’élaboration d’une lettre ouverte aux décideurs, GIP-ARIFOR, Reims (2012). Apports de contenus sociologiquesde cadrage, partage de savoirs de jeunes, états des lieux des discriminations dans chaque pays (réalisé par les jeunes elleux-mêmes), formation à l’écoute active et l’entretien semi-directif, groupe de parole et de partage de vécu des discriminations, jeux de rôle pédagogique de snesibilisation à la fabrique systèmique des inégalités et discriminations, atelier de fierté de soi et de réappropriation de sa trajectoire personnelle et familial, soirée musicales, scène d’expression libre : danse hip hop, slam, rap, contes, expériences personnelles, soirée festives, soutien méthdologique à la rédaction d’une Lettre ouverte pour l’Egalité aux acteur·trices, insitutionnel·les, élu-es, accompagnement méthdologique et pédagogique à la restitution public en Mairie de leur travaux, etc.). programme Jeunesse en action (PEJA), Union Européenne

Fête de la fraternité à Carvin organisé par des jeunes de Carvin, avec notament un forum Débat avec Jessy Cormont , sociologue sur le thème « Solidarité de Classe d’hier et d’aujourd’hui, regards croisés sur les freins et les conditions de la Solidarité« , spectacle hip hop « Ils étaient de la première » Ch’faid, journée  » dans le cadre de l’action-recherche populaire « Nous, les héritier·es de la classe ouvrière des mines et des immigrations », soutenu par le programme chercheur-citoyen du Conseil régional Nord-Pas-de-Calais

Les jeunes ont-ils voix au chapitre ? Entre place refusée et injonction à la citoyenneté,Unis-Cité-Nord-Pas-de-Calais, Lille

Animer un espace d’éducation populaire et de production de savoirs populaires, Libercourt

Semaine de formation et d’atelier d’éducation populaire, organisé par P.H.A.R.E. pour l’Égalité, avec la participation de Ch’faid et du Pavé, Libercourt

L’éducation populaire à l’épreuve des discriminations et des inégalités socioéconomiques, racistes et sexistes : centre social et culturelle la Florentine, Aulnoy-Aymerie

2011

« International Youth Work camp », Chantier jeunesses : « Jeunesses ‘Europe, parlons d’égalité ». Accompagnement à la conception pédagogique, scientifique et la réalisation d’un chantier de jeunes européen·nes (Espagne, Suisse, Luxembourg, Belgique, France) et à la production de savoirs collectifs sur les discriminations et les inégalités en Europe des « jeunes européens » pour l’élaboration d’une lettre ouverte aux décideurs, GIP-ARIFOR, Reims (2012). Apports de contenus sociologiquesde cadrage, partage de savoirs de jeunes, états des lieux des discriminations dans chaque pays (réalisé par les jeunes elleux-mêmes), formation à l’écoute active et l’entretien semi-directif, groupe de parole et de partage de vécu des discriminations, jeux de rôle pédagogique de snesibilisation à la fabrique systèmique des inégalités et discriminations, atelier de fierté de soi et de réappropriation de sa trajectoire personnelle et familial, soirée musicales, scène d’expression libre : danse hip hop, slam, rap, contes, expériences personnelles, soirée festives, soutien méthdologique à la rédaction d’une Lettre ouverte pour l’Egalité aux acteur·trices, insitutionnel·les, élu-es, accompagnement méthdologique et pédagogique à la restitution public en Mairie de leur travaux, etc.). programme Jeunesse en action (PEJA), Union Européenne.

Contribution de l’animation et de l’éducation populaire au parcours des jeunes et à leur engagement, Francas Lorraine et Champagne Ardenne, Reims

L’éducation populaire à l’épreuve des discriminations et des inégalités socioéconomiques, racistes et sexistes : centre social et culturelle la Florentine, Aulnoy-Aymerie

Atelier Identités, inégalités et rapports sociaux de pouvoir, Éclaireurs et Éclaireuses de France et Le Vent Debout (2011).

Quelle Education populaire? L’Éducation Populaire face aux injustices et aux discriminations dans les quartiers populaires: Théâtre de l’opprimé, Lille

La place de l’éducation populaire dans les formations de d’animation professionnelle aujourd’hui, Le Cercle De l’éducation populaire, le CRAJEP (comité régional des associations de jeunesse et d’éducation populaire), et la DRJSCS Nord-Pas-de-Calais, Lille

L’animation volontaire: un tremplin vers l’engagement des jeunes?, Francas Champagne-Ardenne

2009

Mondialisation, colonisation, racisme et islamophobie : Fédération des Œuvres Laïques de Lorient (Bretagne)

Groupe de parole, d’analyse populaire  : La vie dans les quartiers populaire (entre précarité, discrimination, islamophobie, contrôle policier, et solidarité, citoyenneté, dignités, et résistances ordinaires), rapports aux images et aux discours médiatiquesMons-en Baroeul, groupe adultes (20-30 ans) Mantes la Ville

Jeunesse(s), droits de l’enfant, et engagement, Francas, Lille-Sud

2008

Sociologie de « la jeunesse », travailleurs sociaux en formation (IFAR)

2005

(2005, 3 semaines) « International Youth work camp » , chantier jeunesses et éducation populaire : guerres, conflits dit « inter-ethniques », génocides (Shoah, Samudaripen, Rwanda, Arménie, Peuples premiers d’Amériques, d’Australie, etc.), nazisme, fascisation, autoritarisme, nationalisme(s), racisme(s) (antisémite, islamophobe, anti-tzigane, négrophobe, anti-asiatique, anti-migrant·es, etc.), etc. Conditions de la paix ». En Macédoine (ex-Yougoslavie) réunissant des jeunes (16-25 ans) de : Macédoine, Serbie, Bulgarie, Albanie, Espagne, Pérou, France, Allemagne, Suède. 10 ans après les guerres de Yougoslavie. Formation, conférence-débats, projections documentaires, jeux éducatifs et pédagogiques, jeux de rôle, jeux de confiance interculturelle, exercice de psychologie sociale, Théâtre de l’opprimé·es, groupes de paroles, d’échange de vécu, groupe d’analyse collective, découverte culturelle et environnementale, peinture, musique, etc.), programme Youth Exchange Union Européenne.